Couverture du journal du 23/10/2020 Consulter le journal

Innov’space 2020 : 26 lauréats récompensés

C’est une édition du Space bien particulière qui s’est déroulée cette année. Contraints d’annuler l’évènement face à la crise sanitaire, les organisateurs ont proposé au monde agricole une version du salon digitalisée. Un compromis qui a permis de maintenir du lien grâce notamment à des conférences en visio et à la remise des prix Innov’Space, temps fort du salon où les meilleures innovations agricoles de l’année se voient récompensées.

innov’space

La remise des prix des Innov’Space s’est déroulée à huis clos au Parc des expositions de Rennes. Une cérémonie diffusée en direct sur internet. Les lauréats ont remercié chaleureusement les organisateurs d’avoir maintenu l’évènement malgré la contrainte sanitaire. 26 innovations du secteur de l’élevage ont ainsi pu être récompensées des fameuses « étoiles » décernées par un jury d’experts.

Éviter la destruction d’animaux

C’est la « machine SOC » du groupe ORVIA qui décroche cette année la « mention spéciale du Jury » et les 3 étoiles qui vont avec. Cette innovation permet d’identifier le sexe du canard Mulard dans l’oeuf. Un véritable intérêt pour la filière qui utilise principalement les canards Mulard mâles pour la production de foie gras, de magret et de confit, les foies des canards Mulard femelles plus petits et nervurés ne faisant pas l’objet d’une commercialisation « Nous répondons à une demande sociétale forte sur le bien-être animal » explique Rémi Gourmaud, adjoint au directeur de production, venu récupérer le prix « En effectuant cette différenciation grâce à la couleur de l’oeil de l’embryon, à travers la coquille et de manière précoce, on évite la destruction post-naissance de femelles Mulard qui ne seraient pas commercialisées. »

Améliorer le bien-être dans les élevages de lapins

Toujours dans l’optique de favoriser le bien-être animal, la société Wisium a développé en co-construction avec ses clients la « Lapety Wellap », récompensée de deux étoiles par le jury des Innov’Space. Il s’agit d’une alternative pour élever des lapins au sol avec un accès à l’extérieur. Ce nouveau concept d’élevage doit permettre de répondre aux attentes des consommateurs d’aujourd’hui (bien-être animal, naturalité, démédication, bien-manger…). Lors des 3 années d’essais, 4 000 lapins ont été testés pour comprendre leurs comportements (nutritionnels, naturels…).

Favoriser la production à la ferme et les matériaux recyclables

D’autres innovations anticipent les changements de comportements des consommateurs. C’est le cas de la conditionneuse gratifiée de deux étoiles « Yaourt Axia 1 800 » développée par la société Condinov. La machine est dimensionnée pour les producteurs laitiers souhaitant fabriquer leurs propres yaourts à la ferme. Elle permet de conditionner aussi bien les yaourts dans des pots en plastique, en verre ou en carton avec une seule et même machine. Elle permet aux éleveurs de fournir des yaourts en pots plastique et carton à certains distributeurs, mais aussi de répondre aux désirs du consommateur et notamment en vente directe d’acheter des yaourts dans des pots en verre, éventuellement consignés.

Faire des économies d’énergie

Face à l’augmentation tendancielle du tarif d’électricité, de nombreux agriculteurs souhaitent développer un atelier de production d’énergie sur leur exploitation. Pour répondre à ce besoin, PORC ARMOR Evolution a développé un outil de dimensionnement d’installation photovoltaïque en autoconsommation. L’innovation « SESOL » se voit dotée d’une étoile.

Tous les lauréats sont présentés sur le site du Space.