Couverture du journal du 14/06/2024 Le nouveau magazine

Stations balnéaires : 21% des logements considérés passoires thermiques en Bretagne

Taux des DPE F et G par région (stations balnéaires) , source : Données ADEME, Ministère (du T2 2022 au T1 2023) ©DR

Taux des DPE F et G par région (stations balnéaires) , source : Données ADEME, Ministère (du T2 2022 au T1 2023) ©DR

La Bretagne est considérée comme l’une des deux régions (avec la Normandie) où les stations balnéaires sont les plus accessibles en termes d’immobilier selon les données de la deuxième édition de l’étude annuelle de la FNAIM.124 stations sont réparties sur les 4 départements, avec un prix moyen de 3 622 €/m2.
Bien que la part des logements énergivores (étiquette DPE “F” ou “G”) soit plus faible dans les stations balnéaires (14% contre 17% à l’échelle nationale), il existe de grandes disparités selon les régions. L’analyse des DPE des biens sur les stations balnéaires concernées indique ainsi que la Bretagne (21%) affiche des moyennes concernant les passoires thermiques supérieures à la moyenne nationale, derrière les Hauts-de-France (26%), la Normandie (24%), les Pays de la Loire (22%).