Couverture du journal du 14/06/2024 Le nouveau magazine

Métro de Rennes : Equans pose la dernière pierre de la ligne B

Après 6 ans de travaux, les deux projets de sonorisation de sécurité et du système de supervision GTC (Gestion Technique Centralisée) portés par Equans France - en collaboration avec la maîtrise d’ouvrage Trajectoire (mandatée par la Métropole de Rennes) ainsi que le groupement de maîtrise d’œuvre Egis, Arcadis, L’Heudé et l’Heudé Architectes - sur la ligne B du métro de Rennes (Keolis) sont arrivés à leur terme.

©Equans France

©Equans France

Cette nouvelle ligne automatique dispose d’un système de sonorisation de sécurité dans les 15 nouvelles stations. Ces travaux viennent s’ajouter au travail d’Ineo Atlantique, (autre entité d’Equans), qui a réalisé l’installation de plus de 2 000 détecteurs d’incendie et créé un réseau informatique et téléphonique dédié aux systèmes et à la sécurité des transports sur les 19 sites du métro. Ineo UTS, (société d’Equans France), a réalisé les études acoustiques, les travaux et les essais nécessaires à ce dispositif, qui couvre un réseau de 13,8 km de long et compte plus de 1 200 équipements.

Sécurité des usagers

Les équipes d’Ineo UTS ont aussi finalisé le déploiement d’un système de supervision GTC dans les 3 parking relais desservis par la ligne B. Ce système GTC permet de superviser le fonctionnement de plus de 300 équipements (systèmes d’éclairage, détection incendie, ascenseurs, climatisation et sonorisation). et de déclencher une alerte en cas d’anomalie. Le but étant la sécurité des usagers et le renforcement de la qualité de l’offre de transport en commun.
« C’était une fierté de pouvoir œuvrer sur un projet tel que la ligne B du métro de Rennes, une première pour nos équipes en termes d’envergure. Les stations de métro, infrastructures situées à 40 mètres de profondeur, représentent toujours un véritable défi en termes de logistique. La plus-value d’Equans sur ce chantier aura été d’avoir su être en interface avec beaucoup d’interlocuteurs et acteurs du BTP », termine Vincent Margerand, responsable d’affaires au sein d’Equans France.

©Equans France