Couverture du journal du 10/09/2021 Consulter le journal

Rennes : La Chope ouvre ses portes le 9 juin

Pour sa réouverture, le restaurant La Chope offre à sa clientèle et à ses équipes un lieu rénové, gagnant en luminosité et garantissant des conditions de sécurité optimale. Mais l’âme de la plus vieille brasserie de Rennes, qui fêtera ses 85 ans cette année, reste intacte.

La Chope à Rennes

La Chope à Rennes © D.R.

La Chope fait partie du patrimoine des Rennais. Créée en 1936, la brasserie a vu défiler à ses tables de nombreuses personnalités et artistes en tournées comme Ferré, Brassens, Barbara, Guy Bedos, Renaud ou encore Higelin. Pour rester fidèle à son esprit bohème, la rénovation s’est faite en conservant les couleurs d’origine « Le rouge théâtre rappelle l’époque où nous étions le refuge d’illustres artistes et de prestigieuses personnalités du spectacle, le gris accueille les éléments de décoration qui font de notre brasserie un lieu si particulier : nos photos, bons mots, contrepèteries et autres calembours. Enfin, les dorures renforcent notre souhait de faire ressentir au client une ambiance à la fois lumineuse, chaleureuse et réconfortante. »

Les petits plats dans les grands

Le propriétaire de La Chope ne s’est pas contenté d’un simple coup de pinceau. Les cuisines ont été rénovées pour améliorer le confort des salariés. « Nous avons, en premier lieu, pensé à notre fidèle équipe. Elle aura donc le plaisir d’évoluer, dès notre réouverture, dans un environnement de bien-être pour des conditions de travail optimales ! » Ainsi les cuisines ont été équipées d’un nouveau carrelage, de faïence, de dalles en led pour un meilleur éclairage et des dalles suspendues « plus actuelles et adaptées à l’activité, grâce à une ossature traitée Epoxy, favorisant le nettoyage des graisses de cuisine ». Côté convives, des climatiseurs réversibles leur assureront « une température idéale ».

Maîtrise du risque sanitaire

La Chope a été accompagnée par la SOCOTEC dans l’évaluation et la maîtrise du risque sanitaire pour mettre en place des conditions de sécurité optimales. « Nous avons mené un gros travail sur notre organisation du travail, l’organisation des espaces, les comportements à adopter, la signalétique et la communication affichée, ainsi que sur la gestion des déchets » décrit le chef de cuisine Nicolas Pietrzak. Après les travaux, l’audit effectué a donné au restaurant une note de 99/100. « cette note est une réelle récompense pour notre investissement et l’engagement de toute l’équipe au restaurant. Maintenant nous pouvons accueillir les clients dans des conditions optimales, avec de nouveaux menus et une nouvelle carte qui sont renouvelés tous les mois. Nos hôtes et notre équipe sont protégés », se réjouit le Maître d’hôtel Florent Lebreton.