Couverture du journal du 27/11/2020 Consulter le journal

Serge RAMBAULT : Président de Le Roy Logistique Président du Cluster industriel Bretagne Supply Chain

Serge Rambault

« On a davantage besoin d’acteurs que de commentateurs ! » Cela reflète bien le dynamisme et l’allant qui guident les pas et les pensées de Serge Rambault. Pour lui « avoir peur de l’avenir est une erreur -et une perte d’énergie- puisque l’on n’y échappera pas ! » Il prône aussi le recours à la formation, systématique et régulière, comme le ressort d’une évolution professionnelle et personnelle. Un moteur essentiel pour l’épanouissement des collaborateurs et la bonne marche des entreprises.

Serge Rambault a grandi en Vendée, dont il vante le caractère volontariste. « Petit j’étais ce que l’on appelle un hyper-actif, j’étais assez insupportable ! » Il use son énergie débordante au travail, sollicité très jeune pour aider son père qui tient une entreprise de Travaux publics et Travaux agricoles. Il apprendra ensuite dans le scoutisme l’esprit de groupe et le travail en communauté. De cette enfance il ne ressort pas de diplôme, mais des valeurs et un état esprit toujours prégnant. « Faire en sorte que la journée soit belle pour les autres : c’est une phrase de mon père. Pour lui la bonne humeur + le travail provoquent la chance. » Mettre l’humain au cœur des projets est ainsi un héritage, une ligne directrice qui l’a toujours accompagné.

Il passe un BEP Agricole, puis ressent l’envie de plus grandes ambitions. À 20 ans il passe son Bac en 6 mois intensifs, entre à l’IUT de Limoges en Gestion du personnel. « Je suis bien placé pour savoir qu’il faut des deuxième, troisième et énièmes chances dans la vie. Nous n’avons pas tous les mêmes capacités, ni les mêmes opportunités dans nos parcours. Ce n’est pas idiot de commencer en bas de l’échelle, au fil du temps on se forme, on grandit. »

Au cours de sa formation il entre en stage chez les Transports Grimaud « C’est une entreprise qui dans les années 80 était considérée comme la plus rentable de France. J’ai eu beaucoup de chance, le dirigeant m’appréciait, il pense à moi quand il rachète une entreprise de transport frigorifique. » Il entre ainsi dans ce Groupe en plein développement, travaille pour plusieurs filiales, à Nantes, Lyon, Limoges, Orléans. « En 1993 je suis contacté par le transporteur Prost, je pars travailler à Chilly-Mazarin en Île-de-France, 1 an plus tard c’est racheté par UPS. » Il devient dirigeant régional d’UPS dans le Sud-Est, comptant 27 agences et 1 300 salariés. « C’était un système à l’américaine, j’y apprends la méthode, les procédures, mais on n’est pas entrepreneur dans ce genre d’entreprise, on suit les grandes orientations du Groupe… »
Il est approché par plusieurs entreprises, choisit d’entrer chez TLO, entreprise de transport et de logistique à Rennes. « L’entreprise ne va pas bien, en 1999 nous sommes 4 partenaires à la racheter, dont un principal : Jacques Le Roy. » Le Roy Logistique est né. Aujourd’hui Jacques Le Roy siège au Conseil d’administration et son fils Franck est le Directeur général.
« Il y avait alors 240 salariés, et déjà un maillage en France d’une dizaine d’agences. Depuis nous avons eu en moyenne une croissance de +9,5% par an. »
Comptant aujourd’hui 27 agences en France, quelque 600 salariés dont 60 au nouveau siège social de Saint-Jacques-de-la-Lande, un chiffre d’affaires avoisinant les 153M€ en 2019.

L’entreprise a également posé un socle de valeurs humaines dans son développement, intitulé « conviviale attitude » il concerne tous les collaborateurs ; le projet stratégique « Ambition 2024 » a été construit en concertation avec les salariés ; Le Roy Logistique a décidé de s’engager aux côtés de l’Association Petits Princes, en faisant un don pour chaque commande logistique réalisée. « C’est une manière de s’impliquer, de donner du sens, de se sentir dans un collectif actif. C’est l’identité de l’entreprise, ce que l’on appelle la marque employeur .»

Il y a quinze ans, le transport représentait 80 % de l’activité, aujourd’hui, la logistique a pris le dessus, et représente de 65 %. « L’externalisation est rentrée dans les mœurs. Les entreprises font appel à des sous-traitants qualifiés pour leur service global de logistique. » Stockage, la gestion des stocks, le suivi de commande, la livraison et transport, « nous sommes un prestataire multisites, et nous proposons des prestations sur-mesure, quel que soit le produit. Cette adaptabilité est une force. »

Aujourd’hui la logistique vit des bouleversements, dus à l’usage des outils digitaux. « Nous venons de nous équiper de deux drones pour les inventaires dans nos entrepôts. » Automatisation des tâches, véhicules autonomes pour remplacer les chauffeurs, massification des flux, digitalisation des échanges et commandes, le monde de la Supply Chain est en révolution. « C’est une révolution qui touche plus globalement la façon de consommer, la façon de travailler, la façon de communiquer… » indique Serge Rambault. C’est pourquoi au sein du Cluster Bretagne Supply Chain (BCS), il entend développer la partie formation. C’est pour lui une des clefs de voûte du monde du travail. « L’entreprise va devenir un lieu de formation permanente. Cela n’a pas de sens de changer de salariés en fonction des compétences….. et encore moins avec les difficultés actuelles à recruter ! Cela a du sens de construire une équipe, de partager des valeurs communes dans l’entreprise, d’évoluer ensemble en se formant. »
Un évènement phare est ainsi prévu début février en Bretagne à l’initiative de BCS, intitulé « LET’S GO », pour promouvoir les métiers du transport, de la logistique, la distribution (Voir ci-contre)
En Bretagne l’ensemble des métiers de la Supply Chain, comprend les industriels, distributeurs, prestataires logistiques, fournisseurs, soit 90 000 emplois, un pan central dans l’économie régionale.

Serge Rambault

Président de Le Roy Logistique
Président du Cluster Bretagne Supply Chain
Il fut président de l’ESLI, l’Ecole Supérieure de Logistique Industrielle à Redon
Il est membre du comité consultatif de la Banque de France pour la région Bretagne.
Parrain de la promotion 2019-2020 du Master Gestion de production, logistique, achats (GPLA) de l’Université Rennes 1

Let’s Go

Grand événement régional du 1er au 16 février 2020
Deux semaines d’animations dans l’Ouest, organisé par BSC – BRETAGNE SUPPLY CHAIN, avec des visites d’entreprises, ateliers et conférences, forums emploi, portes ouvertes dans les entreprises à l’attention des futurs salariés pour faire face aux difficultés de recrutement de la filière.
Promouvoir les métiers du transport, de la logistique et la distribution, avec comme point d’orgue lors de ces deux semaines, un « Village des métiers et de l’emploi » à Rennes le 13 février 2020, à la Halle Martenot, organisé autour d’un « Parcours des métiers » (circuit découverte, informations sur les filières de formation, démonstrations…) et d’un « Forum emploi »
Infos sur Let’s Go

www.bretagne-supplychain.fr