Couverture du journal du 23/02/2024 Le magazine de la semaine

Vœux CCI 35 : 2024, destination International

À l’invitation de Jean-Philippe Crocq, président de la CCI d’Ille-et-Vilaine, le milieu économique bretillien s’est rendu à l’aéroport de Rennes pour la présentation des vœux 2024. Le message pour l’année qui commence est limpide : « Osez l’international ».

Jean-Philippe Crocq, président de la CCI ©CCI35

Jean-Philippe Crocq, président de la CCI ©CCI35

« Veuillez attacher votre ceinture de sécurité. La CCI 35 vous souhaite un bon voyage. PNC aux portes. Armement des toboggans. Vérifiez la porte opposée. »

Rendez-vous avait été pris à l’aéroport de Rennes, qui fêtait en 2023 ses 90 ans. Premier invité à prendre la parole, Laurent Giboire, président du conseil stratégique des aéroports de Rennes et Dinard (SEARD), a rappelé l’importance de l’aéroport dans la dynamique territoriale. L’infrastructure draine, en 2023, 600 000 passagers, dont un tiers en partance pour l’étranger. Sans compter l’activité commerciale : « Nous sommes le huitième aéroport français de fret, avec une croissance continue. »
Le ton était donné : 2024 doit être une année d’échanges et de commerce. « Beaucoup jouent les Cassandre, mais osez le monde. Explorez et soyez enthousiastes, enjoint Jean-Philippe Crocq. Isaac Newton aurait dit « Les hommes élèvent trop de murs et ne construisent pas assez de ponts ». Construisons des ponts pour que 2024 soit fructueuse. »

Osez le monde. Explorez et soyez enthousiastes.

Des témoignages et des voyages

La soirée était animée par Stéphane Besnier de TVR ©SB_7J

Un appel à tenter l’expérience de l’export renouvelé par les témoins venus partager leur histoire. D’abord, Hervé Lanoë, ancien directeur général de FIT (82 % du chiffre d’affaires à l’export) et nouveau président du World Tarde Center Rennes – Bretagne : « Pour l’international, souvent, ce qui manque, c’est l’envie. Or, c’est essentiel. »
Autre intervenant : Bertrand Larcher, fondateur de Breizh Café qui compte vingt établissements, répartis entre la France et le Japon. Venu présenter le développement de son entreprise, il a annoncé l’ouverture d’un Breizh Café à Rennes le 15 février, au pied du Mama Shelter. Dans les tuyaux : Lyon, Biarritz, Londres, Genève et Bruxelles. Et, probablement, pour réaliser « un vieux rêve », à New York.

Bertrand Larcher ouvre un Breizh Café le 15 février à Rennes

Hervé Lanoë ©CCI35

Quant à Solenn Douard et Josiane Raulet Vingtans, respectivement directrice générale et responsable de l’export de l’entreprise agroalimentaire Olga (20 % du chiffre d’affaires à l’international), elles sont venues livrer ce constat : « Il faut accepter de ne pas réussir du premier coup. Nous avons travaillé pendant dix ans avant de décrocher notre contrat de licencing avec un industriel chinois. »
Une prise de parole conclue par Adilson Borges, nouveau directeur de Rennes school of business : « Faire un tour du campus, c’est faire un tour du monde. »